Système de guidage pour piétons Esch favorise mobilité lente

Pour le système de guidage pour piétons Esch SIGNAL SA a livré 26 totems CIS et presque 100 panneaux indicateurs plus petits

La ville d’Esch au Luxembourg compte 33 000 habitants; en instaurant un nouveau système de guidage pour piétons Esch, elle entend donner la priorité aux piétons face au trafic motorisé.

Deuxième ville du pays, Esch-sur-Alzette est située au sud du Grand-Duché de Luxembourg. Elle a connu un bel essor industriel au 19e siècle après la découverte d’importants gisements de minerai de fer. Durement touchée par la crise de l’acier dès le milieu des années 1970, la ville s’est dépeuplée, avant de renouer avec la progression démographique jusqu’à atteindre environ 33 000 habitants en 2014. Plus de la moitié des habitants d’Esch sont des étrangers, sans compter les nombreux frontaliers venant de Lothringen.

Terreau pour le logement et la formation

Un développement urbain réussi repose avant tout sur l’élaboration d’offres de logement, d’infrastructures scolaires et de garderies de jour. D’autre part, le développement des infrastructures et l’essor des places économique et universitaire constituent également des priorités. Ces dernières années, des sociétés de services et des institutions publiques comme des écoles, les archives nationales ou une salle de concerts se sont établis sur les 650 hectares de la friche industrielle Belval. Le nouveau quartier Belval inaugurera l’Université du Luxembourg fin 2015; elle accueillera 5000 étudiants du monde entier.

L’essor d’Esch montre bien comment, grâce à un développement et à un aménagement urbains intelligents, une ville minière et industrielle peut se muer en une ville du savoir et de services en l’espace de trente ans.

Interview de Camille Engel, responsable du Service Circulation de la ville d’Esch, au sujet du système de guidage pour piétons Esch

M. Engel, en quoi la ville d’Esch est-elle particulière?

Je trouve très intéressant et unique que, tout autour du centre historique, la ville d’Esch présente le caractère urbain d’une grande agglomération. A une moindre échelle bien sûr, puisqu’elle ne compte que 33 000 habitants. Avec la vieille ville, l’infrastructure du trafic, les zones résidentielles et les zones de développement comme Belval, elle réunit de nombreux éléments d’une grande ville à une plus petite échelle.

Pourquoi Esch a-t-elle besoin d’un nouveau système de guidage pour piétons?

Toutes les écoles des niveaux secondaire et gymnasial du canton d’Esch et du sud du Luxembourg sont concentrées à Esch. Toutefois, le nouveau système de guidage pour piétons Esch ne vise pas nos nombreux élèves, ni les quelques touristes architecturaux. L’Université du Luxembourg d’Esch devrait être achevée fin 2015. Avec la Maison du Savoir déjà inaugurée, ce nouveau complexe attirera des milliers de visiteurs et d’étudiants, de professionnels et d’investisseurs à Esch. Il est important qu’ils trouvent leurs destinations rapidement et puissent évaluer les distances.

Esch manifeste la volonté politique de privilégier la mobilité piétonne face au trafic motorisé. Le nouveau échevin à la mobilité Henri Hinterscheid a été l’un des principaux partisans du premier système de guidage spécifique pour piétons instauré au Luxembourg. Selon les sondages, les distances courtes les plus fréquentes comportent un à trois kilomètres. Parcourir ces trajets à pied est une alternative intéressante, que nous encourageons activement en indiquant les distances et la durée sur les panneaux de notre système de guidage pour piétons Esch. La santé et la qualité de vie de nos citoyens s’améliorent, et nous réduisons la pollution.

Pourquoi avoir opté pour les produits de SIGNAL SA?

Nous avons évalué plusieurs systèmes et prestataires. D’entente avec le bureau d’ingénieurs luxembourgeois Schröder&Partner chargé de l’exécution, nous avons assez rapidement opté pour SIGNAL SA et son système de totems CIS. Ces derniers nous ont convaincus par leurs possibilités d’application, leur design et leur caractère compact. Sur le plan de la présentation, les totems CIS s’intègrent parfaitement à notre identité visuelle.

Comment se déroule la collaboration au-delà des frontières nationales et quelle impression vous a laissé SIGNAL SA?

En principe comme toute autre collaboration – via courriel et téléphone. Et s’il est nécessaire de se rencontrer de temps à autre, la distance n’est pas si grande, finalement. Nous avons fait connaissance au salon Suisse Public 2013 à Berne et avons constaté assez rapidement que SIGNAL SA était le bon partenaire avec le produit qu’il nous fallait. Le multilinguisme étant un point commun, notre partenaire devait avoir l’habitude des panneaux en trois langues (allemand, français, luxembourgeois). De même, la qualité du produit a répondu à nos attentes. SIGNAL SA possède son propre centre de fabrication et dispose par conséquent de solides compétences dans les domaines de la réalisation, du conseil et de la maintenance. Enfin, nous avions le sentiment que nos souhaits étaient appréhendés correctement et que les conseillers et chefs de projet de SIGNAL SA connaissent leur métier.

Que recommanderiez-vous aux communes qui souhaitent instaurer un système de guidage pour piétons?

Il est essentiel et décisif qu’elles sachent ce qu’elles veulent. Je déconseille vivement toute démarche sans but dénuée de tout concept. Un entretien avec des experts et des conseillers d’entreprises spécialisées peut s’avérer utile. Avant de solliciter une offre concrète, il faut clarifier les détails (orientation, emplacements, hauteur et fixation). D’autre part, il est important de consulter les professionnels qui sillonnent les routes au quotidien.

Quels ont été les plus grands défis du projet système de guidage pour piétons Esch?

De toute évidence, le respect des délais, sans pour autant faire de concessions sur le plan de la qualité. Du projet à la réalisation du système de guidage pour piétons Esch, les travaux n’ont pris que douze mois. Il n’est presque pas concevable de réaliser un projet comme celui-ci plus rapidement et plus efficacement. Le travail de préparation effectué par le bureau d’ingénieurs Schröder&Partner était parfait.

Renseignements
  • Cesare Varetta
    Cesare VarettaResponsable des ventes et marketing

    Tél: 032 352 11 05

La ville d’Esch

Esch-sur-Alzette est, après Luxembourg-ville, la seconde ville du Grand-Duché de Luxembourg avec environ 33 300 habitants, ainsi que le chef-lieu du canton du même nom situé dans le district de Luxembourg.

http://www.esch.lu

Objektstandort