850 panneaux pour cyclistes pour l’agglomération Lausanne-Morges

Notre succursale vaudoise a décroché une importante commande. Pas moins de 850 indicateurs pour cyclistes ont été produits dans le cadre du projet d’agglomération PALM.

PALM est l’acronyme du «Projet d’agglomération Lausanne-Morges», dont le périmètre englobe 26 communes. La vision stratégique est axée sur une croissance urbaine harmonieuse et respectueuse du paysage et de l’environnement. L’objectif est de promouvoir une mobilité propice à ce développement tout en maintenant l’attractivité économique et résidentielle de la région.

Itinéraires pour vélos
Les formes de mobilité promues comprennent la mobilité douce et, en particulier, le vélo. De manière explicite, la région veut encourager ses habitants à faire leurs trajets quotidiens à vélo. À cette fin, différents itinéraires d’une longueur totale de 175 kilomètres ont été définis dans l’agglomération. Pour soutenir la promotion du vélo, ces itinéraires doivent également être bien signalés. Et c’est là que SIGNAL SA entre en scène.

Un sacré tempo
«À la suite d’un appel d’offres, nous avons soumis la nôtre en octobre 2019 et reçu le mandat en novembre», rapporte Alain Casati, directeur régional Ouest. Le fait que nous ayons obtenu le contrat est certainement dû aussi au fait que notre entreprise est bien connue en Suisse romande et qu’elle est le leader incontesté en matière de signalisation. «Nous sommes traditionnellement très proches du milieu de la mobilité douce. Mais nous avons évidemment aussi présenté l’offre la plus avantageuse économiquement», déclare Alain Casati. Et, bien sûr, on sait aussi que SIGNAL SA a les capacités de production nécessaires. «Nous avons livré les panneaux en février 2020, poursuit-il, à la date convenue et avec une qualité irréprochable!

Un joli déf
La commande n’a pas été de tout repos. Il a fallu produire différents modèles. Chacun des 850 panneaux a dû être dessiné selon les normes, tandis que les fixations ont dû être adaptées à chaque situation. La préparation du dossier pour la réalisation a été un véritable défi, mais nous l’avons maîtrisé avec succès. En conséquence, il y avait également diverses variantes de fixation et de cadres. «Définir ces paramètres et proposer des solutions faisait partie de notre tâche», explique Alain Casati, «et cela a été fait sous une pression de temps considérable».

Mandat additionnel: l’installation
À l’origine, le mandat de SIGNAL SA se limitait à fournir les signaux. «Mais pour respecter les délais d’installation, le canton de Vaud nous a en outre chargé d’installer une grande partie des panneaux indicateurs», poursuit Alain Casati. «Grâce à l’expérience de nos équipes de montage, ce travail se déroule actuellement à un rythme élevé».

Ihr Autor

  • Alain Casati
    Alain CasatiConseiller technique BSG / Chef de projet BSA

Der Artikel hat Ihnen gefallen? Teilen Sie ihn!

MESSAGES RÉCENTS